Sport

Comment gérer sa blessure !

Coucou tout le monde !!

Pour changer, un  petit article sur le sport et principalement quand on subit une blessure. Si vous êtes sur Instagram, vous savez que je me suis blessée pendant mon entraînement pour un semi-marathon. Je me suis blessée lors de la 4ème semaine (sur 10). Je voulais vous faire un point où j’en suis et vous donner mes petits conseils.

Ce qu’il faut faire en premier :

Tout d’abord, selon votre douleur, vous devez consulter un médecin du sport. L’avis d’un professionnel vous aidera déjà dans un premier temps à savoir ce que vous avez. Et si c’est rien de grave, tant mieux !! La première attention à la maison : surélever le membre douloureux, poche de glace (moi j’utilise une poche de gel trouvé en pharmacie), huile à base d’arnica ou de gaultheria, et les granules d’homéopathie  (arnica 9CH).

Par ma part, j’ai d’abord consulté mon ostéopathe car ma douleur n’était pas aussi forte. Je me suis reposée une semaine et j’ai essayé une sortie running que j’ai dû arrêter au bout de 6 km car la douleur était bien présente. C’est à ce moment que j’ai cherché un médecin du sport. Le diagnostic : tendinite des ischios-jambiers avec une microcalcification.

Ce qu’il ne faut pas faire :

Je ne vous apprends rien en vous disant que le repos est nécessaire. Si vous continuez à vous entraîner malgré vos douleurs, ça n’arrangera rien.

La douleur est un signal de votre corps, pour comprendre qu’à ce moment-là il faut arrêter et se reposer!!

Ne jamais trop consulter Dr Internet. On trouve pleins de choses horribles !! Un bon médecin du sport saura mieux répondre à vos questions.

L’arrêt du sport :

Dans tous les cas, l’arrêt de l’activité sportive ou seulement certaines activités sportives peut être conseillé pour se soigner. On écoute son corps ou son médecin.

L’arrêt du sport est un passage difficile, je sais de quoi je parle. Je suis passée de 5 séances de sport à rien… Dur dur… Heureusement pour moi, ça n’a duré que très peu de temps (environs trois semaines).  Pour arriver à passer le cap, effectuez des activités que vous avez le droit de faire (natation, yoga, marche rapide, quelques exercices de renforcement musculaire…). Et surtout il ne vaut mieux jamais forcer au risque de vous blesser plus. Je me répète un peu, mais le plus important c’est vraiment d’être à l’écoute de votre corps, de vos sensations et ressentis.

Mon expérience :

Quand je me suis blessée pendant mon plan d’entraînement, j’ai vécu un gros moment de tristesse. A 29 ans, je me suis inscrite à mon premier semi-marathon et d’être blessé à 6 semaines de la course c’était plus dur. Alors après coup, j’ai réfléchi un peu plus sur le pourquoi je me suis blessée, pourquoi maintenant… De se dire que c’est de sa faute, de critiquer le programme ou les séances, ne sont pas la solution. C’est après des séances chez ma physio/ostéo que le problème fût soulevé : un problème de bascule du bassin et de la colonne. Nous avons aujourd’hui réglé l’origine du problème.  Donc malgré des chaussures adaptées à ma foulée, avec l’augmentation de l’intensité des séances, mon corps à dû compenser et je me suis blesser.

Une autre question est venu à moi, cette blessure est-ce dû à un surentraînement? Je pense qu’en partie oui! Je me souviens d’une séance qui a était particulièrement dur pour moi. J’étais fatigué, il faisait nuit, je n’avais pas très envie de la faire. C’est à ce moment-là que je devais m’écouter. Et franchement une séance de loupée ne va changer en rien votre niveau et votre préparation. L’important dans un entraînement, est de prendre au sérieux les phases de récupération. Le corps doit récupérer, c’est aussi important que les séances. Maintenant je le comprends très bien et je vais être beaucoup plus alerte de mes sensations.

 

A travers cet article, je souhaite vous partager mon expérience et des conseils qui marchent pour moi. Je ne suis ni une professionnelle ni entraîneuse sportive. Mais je suis très investie dans la course à pied et le fitness, et je m’informe énormément sur le sujet. J’espère que mon expérience vous aidera un peu.

 

 

Lien de la photo : https://blog.redcross-edu.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *